Actualité

Monuments historiques 50 millions en plus pour le Patrimoine

Trois sources financières « pérennes » ont été évoquées, le 21 janvier, par Christine Albanel, ministre de la Culture, pour augmenter les crédits alloués aux monuments historiques. Il s’agit d’une taxe de deux euros sur les nuits d’hôtels quatre étoiles, des revenus financiers d’un fonds créé spécialement pour cet usage, et des revenus de jeux à créer par la Française des jeux. La première source dégagerait 50 millions d’euros s’ajoutant aux 300 millions qui, bon an, mal an, correspondraient aux budgets des années à venir pour le Patrimoine. Une idée qui n’est pas du goût d’André Daguin, président de l’Union des métiers et industries de l’hôtellerie, qui qualifiait ce projet « d’idée en l’air » et regrettait, le jour même, de ne pas avoir été consulté.

Aucun chiffre en revanche n’a été avancé par la ministre pour les deux autres sources financières. Rappelons que Christine Albanel estimait dans l’interview accordée à notre journal fin décembre que l’année 2007, ayant bénéficié des recettes 2006 et 2007 de la taxe sur les droits de mutation (soit 140 millions d’euros supplémentaires), a été « une année assez faste » pour le Patrimoine. L’année 2008 redevenant une année « normale » avec un budget de 303 millions. Reste que ce montant correspondrait finalement à ce que les professionnels spécialisés peuvent « absorber en masse d’études et de travaux ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X