Actualité

Moderniser le sillon ferroviaire sud-alpin

ISERE – 16 OCTOBRE – Bien calé dans la nacelle, le compagnon projette une couche de 10 cm de béton sur les treillis métalliques soudés mis en voûte du tunnel ferroviaire de Poliénas (Isère). Les travaux de confortement de ce tunnel de 780 m de long datant de 1850, ainsi que l’augmentation de son gabarit par endroits, sont réalisés par Chantiers Modernes Rhône Alpes (groupe Vinci). Comprenant deux autres tunnels, le marché de l’entreprise prend place dans le cadre du doublement et de l’électrification de la ligne ferroviaire de 31,7 km entre Moirans et Saint-Marcellin. Ce tronçon est la clé de voûte de la première phase du projet du Sillon Alpin Sud, dont l’ambition est de moderniser à l’horizon 2015 l’axe ferroviaire majeur de Rhône-Alpes reliant Valence, Grenoble et Chambéry. Maître d’ouvrage : RFF ; maître d’œuvre : SNCF.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X