Actualité Aménagement

Missions précisées pour le nouveau ministère de l’Espace rural

« Il s’agit de restaurer la confiance entre l’Etat et les habitants des territoires ruraux. » Expliquant ses missions, le 7 octobre, le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, Michel Mercier (notre photo), a détaillé ses prochaines actions. Le lancement courant octobre des Assises des territoires ruraux permettra ainsi d’établir des programmes en matière de santé, d’emploi, de formation ou de transports. Sur ce sujet, le ministre s’est prononcé pour le maintien et la modernisation des lignes ferroviaires Corail, maillon d’une attractivité qui passe aussi par l’accès de l’ensemble du territoire à l’Internet à très haut débit. Un chantier qui coûterait entre 20 et 30 milliards d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X