Actualités

Mini-pompes Marché sensible cherche rebond

Le marché a suivi l’évolution du marché de la climatisation l’an passé. La dernière circulaire sur le crédit d’impôt lui rogne les ailes.

Cest un des marchés les plus particuliers du monde de la climatisation : les mini-pompes de relevage. Il est tout à la fois très concentré, tenu par des entreprises modestes (Aspen Salina, Gotec, Sauermann, Siccom) et mondialisé. Quant aux chiffres de ventes au comptoir, les fournisseurs ne se distinguent pas par la volonté de précision : s’il est aisé d’affirmer que la France est le deuxième marché européen derrière le Royaume-Uni, en revanche, le volume est cerné dans une fourchette de 100 000 à 200 000 pièces… Plus de la moitié est acquise aux mini-pompes, l’autre part aux péristaltiques et centrifuges.

L’évolution récente du marché de la détente directe a entraîné ce marché. Pour preuve, le décollage en début d’année...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 148 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X