Régions

METROPOLE ATLANTIQUE Recul limité des ventes de logements neufs

>Les ventes de logements collectifs neufs ont chuté de 30 % au troisième trimestre 2008. Les promoteurs repensent leurs produits pour sortir des logements plus petits, mieux adaptés à l’évolution de la demande. Telles sont les tendances qui ressortent des échanges au sein d’Oloma, l’observatoire du logement neuf de la « Métropole Atlantique », soit 80 % du territoire du département de la Loire-Atlantique.

A la fin de septembre, le stock livré et en attente de commercialisation représentait 4 % de l’offre disponible. Plusieurs opérations sur plan ont été suspendues, représentant 200 logements. « C’est relativement peu par rapport aux chiffres constatés à Lyon ou à Marseille », assure Bertrand Mours, le président d’Oloma.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X