enjeux

Mention très bien pour le collège

Mots clés : Education - ERP sans hébergement - Réglementation

Le PPP a fait un sans-faute pour la restructuration de cet établissement de La Seyne-sur-Mer.

Le 12 mars dernier, 540 élèves ont intégré un collège L’Herminier de La Seyne-sur-Mer (Var) restructuré avec des matériaux biosourcés, des installations aux normes et des circulations mieux pensées. L’établissement a gagné en confort et en surface (de 7 210 m2 à 7 635 m2 SP) grâce aux extensions à ossature bois. Dans la partie neuve, la performance énergétique est supérieure aux normes en vigueur (RT 2012 – 20 %, soit 40 kWh/m2 .an).

Avec ses homologues de Saint-Raphaël et de Carcès, ce collège est l’un des trois éléments du contrat de partenariat public-privé (PPP) signé le 17 décembre 2015 pour une durée de vingt-sept ans, dont vingt-cinq d’entretien et de maintenance, entre le conseil départemental du Var et la société de projet ad hoc Cologen, filiale d’Eiffage. A Carcès, il s’agissait d’ériger un nouvel établissement pour répondre au boom des effectifs. A Saint-Raphaël et à La Seyne-sur-Mer, il était question de rénover deux collèges construits dans les années 1970.

Le choix du PPP s’est imposé pour plusieurs raisons : délais de livraison serrés, garantie de résultats en termes de performance énergétique, complexité d’un projet traitant trois collèges simultanément, et, cerise...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5969 du 30/03/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X