Régions

Meaux Démolition du « Dahlia »

Il n’aura fallu que quelques secondes, le 25 juin, pour que « Dahlia », une barre de 15 étages, regroupant 260 logements dans le quartier de La Pierre-Collinet, à Meaux (Seine-et-Marne), soit réduite en poussière.

Le principe retenu par la Société méditerranéenne de démolition et Delair a été celui du basculement sur les parkings situés devant l’immeuble, les 2e, 3e et 4e étages étant minés avec 80 kg d’explosifs répartis en 560 trous. Ces travaux de démolition, d’un montant de 4,4 millions, ont été financés par l’Etat (35 %), le conseil régional d’Ile-de-France (45 %), la ville et l’Opac de Meaux (20 %).

Sur les terrains libérés il est prévu, après consultation des habitants, d’aménager des espaces verts et des terrains de jeux et éventuellement d’y reconstruire le collège Henri-Dunant. Comme l’a annoncé Jean-François Copé, maire de Meaux : « Cette opération constitue la première étape d’un plan de recomposition générale du quartier ».

PHOTO : La destruction du bâtiment Dahlia va permettre l’aménagement d’espaces verts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X