Actualité

MATERIELS POUR ASSAINISSEMENT Edmunds + Staudinger parie sur un redémarrage

Après la dissolution amiable de sa filiale Matec- Esbau au nord de Strasbourg à la fin 2003, Edmunds + Staudinger couvre le marché français des matériels pour assainissement à partir de Rheinau Freistett, de l’autre côté du Rhin. « A 3 millions d’euros, notre chiffre d’affaires France accuse une baisse de 4 % en 2003. Le redémarrage des grands chantiers de déplacements de réseaux devrait nous ramener vers la croissance, surtout dans l’activité de location », espère Bernard Westermeyer, coordinateur France. La filiale de Thyssen Group fait partie des trois principaux acteurs nationaux dans sa spécialité, avec une gamme comprenant des blindages de tranchées, chemins de roulement, forages horizontaux et lasers de travaux publics.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X