Supplément

Matériaux Une ébullition tous azimuts

Aucun matériau « classique » n’échappe au design, tandis que les matériaux nouveaux se font classiques. Tous jouent dans la même vaste cour de (ré)création…

Les designers s’en donnent à cœur joie et puisent dans les immenses possibilités offertes par la diversité des matériaux. Toutefois, les matériaux traditionnels conservent leur place de choix.

La porcelaine vitrifiée reste le matériau emblématique de la salle d’eau, grâce à ses innombrables avantages : surface lisse et non-poreuse qui ne s’écaille pas, grande facilité d’entretien, résistance aux taches, à la décoloration, à la rouille, ne craint pas les changements de températures et résiste aux agents chimiques, inaltérable et… d’un prix abordable. On la trouve beaucoup chez Roca, Ideal Standard ou Jacuzzi.

La céramique est maintenue au rang de matériau roi de la salle de bains, avec 8,5 millions de pièces vendues chaque année en volume. Duravit, Laufen, Villeroy & Boch, Allia et Selles lui restent toujours largement fidèles

L’acier : on le trouve inoxydable, mais aussi brossé. L’acier tente de se faire moins « entrée de gamme » avec des modèles où le design est plus travaillé comme les Plain Worldwide & Style, les premiers receveurs acier chez Roca (qui est d’ailleurs le leader incontesté avec 85 % du marché des sanitaires acier).

La fonte, chouchou des amateurs de salles de bains classiques, apporte confort et durabilité, ainsi qu’une température de l’eau toujours constante. Et même s’ils autorisent une moins grande fantaisie de formes, cela ne les a pas empêchés de s’adapter aux évolutions des goûts et aux tendances actuelles. Par exemple, grâce à la brillance de l’émail vitrifié, les couleurs de la fonte ont des qualités d’éclat qui séduisent les conceptions contemporaines (chez Porcher, par exemple).

Le verre : les cabines de douche proposent de plus en plus de panneaux en verre sur tous les côtés. On le trouve aussi dans les vasques, telles que la vasque Spun Glass...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 148 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X