Technique et chantier

MATERIAUX Lafarge/Redland : feu vert de l’Europe avec deux réserves

La Commission européenne a approuvé l’acquisition de Redland par le groupe Lafarge. Elle n’y voit pas, globalement, de renforcement de position dominante. Toutefois, elle a décidé du renvoi partiel de l’opération devant les autorités des deux pays pour l’examen de deux sous-marchés : le béton prêt à l’emploi (BPE) et les granulats, dans 17 zones géographiques françaises, et le seul BPE au Royaume-Uni.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X