Régions

MASSIF VOSGIEN L’épreuve du marché pour Montagna

Mots clés : Haute Qualité Environnementale - HQE

Nouveau concept d’habitat de loisir

Les acteurs du tourisme dans le massif vosgien disposent d’un nouveau concept haut de gamme d’habitation légère de loisir (HLL). L’Agence interrégionnale du massif vosgien (AIMV) a baptisé Montagna le projet conçu par l’équipe parisienne Boiron Freiman Ligot, lauréate d’un concours lancé en 2000 par la conférence interconsulaire du massif vosgien, dans le cadre d’une politique de soutien à la filière bois.

Un troisième prototype dans les Vosges

A Saint-Bresson (Haute-Saône) et Wangenbourg-Engenthal (Bas-Rhin), les deux premiers prototypes sont sortis de terre à la fin 2003, dans des versions de 35 m2 pour 6 personnes : les Charpentes industrielles de Franche-Comté (CIFC), basées à Arbois (Jura) et l’entreprise Sertelet de Ban de Laveline (Vosges) les ont réalisés pour 37 500 et 38 000 euros. Yves Sertelet devrait construire le troisième prototype à Xonrupt-Longemer (Vosges) avant la fin du semestre. « Nettement supérieur à ceux du marché des HLL, le prix résulte d’une part des choix de haute qualité environnementale, d’autre part de l’adaptation des entreprises locales à une diversification. L’assistance technique de l’interprofession et le soutien financier des trois régions devraient débloquer ces freins », espère Fabrice Moret-Nizet, ingénieur spécialisé dans la construction au sein de l’interprofession franc comtoise.

Face au scepticisme persistant de nombreux charpentiers – les Alsaciens n’ont présenté aucune offre pour le prototype de Wangenbourg – l’AIMV compte sur les communes forestières du massif : « 10 à 12 projets pourraient sortir dans les deux ans », espère son directeur Damien Parmentier. En complément de la qualité de la construction, ces projets s’appuieraient sur une recherche d’intégration paysagère : un processus déjà en cours d’études sur le site classé de Xonrupt Longemer, où un village d’une quinzaine de Montagna pourrait éclore.

PHOTO :

Le prototype d’habitation légère de loisir, sorti de terre à Saint-Bresson (Haute-Saône), présente une surface de 35 m2 pour une capacité de 6 personnes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X