Régions

Martinique Fort-de-France va aménager trois ZAC

Mots clés : Collectivités locales - Economie mixte - Rénovation urbaine

Le chef-lieu de la Martinique va aménager trois nouvelles ZAC. Globalement, l’ensemble des opérations concernées devrait générer plus d’un milliard de francs de travaux. La ZAC Perrinon (environ 10 ha) devrait « accueillir » un parking souterrain de 600 places (concédé), une galerie commerciale de 25 000 m2, 80 à 100 logements sociaux, des bureaux, etc. « Globalement, cela devrait représenter au moins 350 millions de travaux, des travaux qui vont démarrer dès le printemps », explique à ce sujet Guy Gamess, directeur administratif et financier de la société d’économie mixte d’aménagement de la ville de Fort-de-France (Semaff).

Seconde opération : la ZAC de Front-Pointe-Simon (14 ha), sur le front de mer, à proximité immédiate du terminal croisières. Sur cet espace vont être aménagés ou construits : une promenade, une surface commerciale duty-free de 3 500 m2, un hôtel de 120 chambres (deux ou trois étoiles), 100 logements de grand standing, etc. Au moins 500 millions de francs de travaux.

Troisième et dernière zone d’aménagement concerté, « portée » – pour le moment – par la Semaff : la ZAC du port de plaisance (l’Etang’Z’Abricots, 45 ha au total). Mise en place d’un millier d’anneaux (400 dans un premier temps), habitations de haut standing, logements sociaux, activités artisanales et tertiaires.

« Nous allons devoir bien phaser ces trois opérations, afin de ne pas perturber le « tissu » local, en mettant par exemple un trop grand nombre de logements ou de mètres carrés commerciaux sur le marché », tient à préciser le directeur administratif et financier de cette SEM communale.

PHOTO : L’ensemble des opérations concernées devrait générer plus d’un milliard de francs de travaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X