Régions

Marseille Sogima lance quatre chantiers en centre-ville

Mots clés : Architecte - Architecture

Tout en soufflant ses 75 bougies, Sogima (1) a engagé, fin janvier, un important programme de constructions au cœur de Marseille, dont l’investissement global est estimé à 85 millions d’euros. La société présidée par Pierre Ciccotto va réaliser 437 logements et 2 437 places de parkings résidentiels sur quatre sites du Ve arrondissement de la Ville. Cette opération, lancée à la demande de la municipalité et de la communauté urbaine, vise à renforcer la mixité dans un quartier déficitaire en logements sociaux et à compenser la suppression de nombreuses places de stationnement suite à l’arrivée du tramway dans ce secteur.

Le programme de logements se décline sur des îlots rue Abbé de l’Epée, rue Briffaut, boulevards Chave et Baille. Il comprend des logements PLS/PLUS, des logements locatifs libres mis sur le marché avec des loyers maîtrisés (environ 10 % inférieurs aux loyers proposés par des investisseurs privés) et des logements en accession destinés aux primo-accédants, certains pouvant bénéficier du « chèque premier logement » mis en place par la ville de Marseille, avec un prix plafonné.

Livraisons échelonnées. Sogima a mis en œuvre une organisation complexe afin d’échelonner la livraison des différentes opérations entre la fin de l’année et le second trimestre 2010. Le maître d’ouvrage a désigné un bureau d’études techniques (BECT) et un bureau de contrôle (Socotec) communs aux quatre chantiers. En revanche, les travaux en entreprise générale sont exécutés par différentes sociétés de BTP. Ainsi, l’opération Chave/Madon (architecte Alain Amédéo) est assurée par Travaux du Midi. Elle comprend 16 logements PLUS, 37 logements en locatif libre, 28 logements en accession à prix maîtrisé, 682 places de parking résidents et un commerce. Le chantier de la rue Briffaut (architecte M2DC) est conduit par Cari. Il vise à réaliser 25 logements PLS, 44 logements en accession à prix maîtrisé, dont 9 « chèques premier logement », et 149 places de parking résidents.

Le projet de la rue Abbé de l’Epée (architecte : Alain Amédéo), confié à l’entreprise SECTP, concerne 12 logements PLUS, 33 PLS, 55 logements en locatif libre, 58 logements en accession à prix maîtrisé, dont 18 « chèques premier logement », 675 places de parking résidents et un commerce. Enfin, l’entreprise en charge projet du boulevard Baille (architecte : Jean-Michel Battesti) est en cours de désignation. Il s’agit de construire 16 logements PLS, 41 logements PLUS, 29 logements en locatif libre, 43 logements en accession à prix maîtrisé, 200 places de parking résidents et 600 m2 de locaux commerciaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) SEM au capital détenu par le groupe Caisse d’épargne (56 %) et la Ville de Marseille (44 %), Sogima gère dans la cité phocéenne 6 000 logements, 14 000 m2 de commerces et 100 000 m2 de bureaux et locaux d’activité.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X