Régions

Marne Vive Contrat de bassin pour améliorer la gestion des eaux de la Marne

Michel Vampouille, vice-président chargé de l’environnement au conseil régional, a fait voter une participation de 2,90 millions d’euros au contrat de bassin « Marne Vive » qui va permettre de coordonner les actions entreprises sur la partie très urbanisée des boucles de la Marne : Saint-Maurice, Charenton, Alfortville, Créteil et Valenton rive droite. Un contrat de 54 millions d’euros, sur quatre ans, matérialise l’engagement d’une série d’actions :

– l’alimentation en eau potable par la mise en place d’une station d’alerte sur la Marne en amont de la prise d’eau de l’usine de traitement de Saint-Maur ;

– l’assainissement des eaux usées consistant essentiellement en la construction de collecteurs pour poursuivre la mise en séparatif des réseaux ;

– la collecte des eaux pluviales et son renforcement par la mise en place de nouvelles canalisations ;

– la dépollution des eaux, notamment les eaux pluviales ;

– les études concourant à la mise à jour du schéma directeur de gestion des eaux ;

– la surveillance de la qualité des eaux par la mise en oeuvre de protocoles de mesures en rivière et en assainissement ;

– l’aménagement de rivière et de milieux humides par, principalement, des travaux de réhabilitation de berges ;

– la lutte contre les inondations. Le programme quinquennal proposé est essentiellement l’amélioration des dispositifs de protection situés sur les ouvrages communaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X