Régions

MANIFESTATION Petit-déjeuner du « Moniteur »

« Le Moniteur » a organisé, le 8 mars, un petit déjeuner-rencontre avec Mireille Berbari, avocate à la cour de Paris (ci-dessus, en compagnie de Bertrand Fabre, rédacteur en chef du « Moniteur » et de Chantal Nadjar, responsable régionale du département Marchés, à droite sur la photo). Mireille Berbari, chargée d’enseignement à l’Ecole spéciale des travaux publics et à l’université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines, avait auparavant assumé des fonctions de conseiller juridique dans des organismes des secteurs public et parapublic. Devant une trentaine de maîtres d’ouvrage, Mireille Berbari a présenté son livre, « Les Commissions d’appel d’offres » (1). « On constate de plus en plus d’annulations pour vices de forme. Il suffit de soulever ce moyen au contentieux pour faire tomber des procédures entières », a-t-elle indiqué dans son propos introductif.

De nombreuses questions lui ont ensuite été posées, ainsi qu’à Bertrand Fabre. Différents sujets ont été évoqués, comme l’examen des candidatures en appel d’offres restreint, la composition des commissions d’appels d’offres sur performances, le projet de réforme du Code des marchés publics, la « communicabilité » des procès-verbaux des commissions d’appels d’offres…

(1) Cet ouvrage est publié par les Editions du Moniteur, 206 p., 250 F.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X