Actualité

Maîtrise d’œuvre Le déclic de Strasbourg

Le Salon de la maîtrise d’œuvre, les 25 et 26 septembre à Strasbourg, a créé un « déclic » riche de promesses pour les mois à venir, estime Christian Barbe, président du Conseil européen de la maîtrise d’œuvre en bâtiment. Au-delà de cette fédération d’organisations qui a joué le rôle de cheville ouvrière de l’événement, des syndicats représentant 12 000 professionnels environ ont posé les jalons d’une coordination permanente. En participant aux débats, l’Ordre des architectes a ainsi renforcé l’audience du salon où se sont également rendus des représentants de Syntec-Ingénierie et de l’Union nationale des architectes d’intérieur et designers. Ce syndicat a profité de la rencontre pour poursuivre ces discussions en vue d’un rapprochement avec son homologue de l’Académie de l’architecture intérieure.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X