Concevoir & installer

Maison standard à 25 kWh/m².an de consommation

Mots clés : Coûts et prix - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Maison individuelle - Matériel - Equipement de chantier - Produits et matériaux

Descriptif : maison individuelle standard 133 m² de plain-pied • durée : 5 mois • coût : 228 000 € prix de vente 100 000 € prix du terrain • Spécificité :24,7 kWh/m².an consommation conventionnelle et 1,7 kg éqCO2/m².an de GES.

Le Girondin IGC, troisième constructeur en France de maisons individuelles, a reçu le 4 novembre dernier le label BBC pour sa maison standard « Gaïa » de la gamme dite écologique et économique « écologis ». C’est le premier certificat du département de la Gironde et le quatrième en France que distribue Promotelec. La consommation conventionnelle affichée par le diagnostic thermique final est de 24,7 kWh/m².an et une estimation à 1,7 kg éqCO2/m².an pour les émissions de gaz à effet de serre, soit une classe A dans les deux catégories. Trois priorités pour ce prototype : une architecture bioclimatique, un bâti performant et le recours aux énergies renouvelables pour que le résultat final ne soit « ni une bouteille thermos, ni une passoire thermique », selon les termes d’Olivier Desbrée, directeur général d’IGC. Un équilibre donc, entre la conception de l’enveloppe, le choix des équipements et des options additionnelles pour proposer un produit design et raisonnablement accessible. L’investissement est évalué à 328 000 €, dont 100 000 € pour le prix du terrain, soit selon les calculs du promoteur un surcoût de seulement 3,4 % supérieur aux offres conforment à la RT 2005.

Le traitement des ponts thermiques, l’assurance d’une faible perméabilité à l’air (0,54 m3/h.m²) grâce aux soins apportés à l’enveloppe, en particulier pour un bon confort d’été, garantissent la performance thermique de la structure. Les murs montés en béton cellulaire (ou thermopierre), du fabricant Xella, affichent une résistance de 4,91 m².K/W (le minimum exigé par la RT 2005 étant R=2,2), l’isolation des combles s’établit à R=7,05 m².K/W (minimum RT 2005 à R=4) et le plancher est à R=5,89 m².K/W (minimum RT 2005 à R=2,4). L’industriel Xella est en outre habilité à effectuer le test, obligatoire dans la mention BBC, d’étanchéité à l’air qui a été...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 157 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X