[TO] Règles techniques

Maison O+ : une architecture climatique

Mots clés : Architecture - Eau - Maison individuelle - Produits et matériaux - Technique de construction

Récemment primé pour le concours d’architecture et d’ingénierie « maison confort électrique », lancé par EDF, la maison O + de l’architecte Pierre Lombard et de l’énergéticien Olivier Sidler (voir interview), privilégie une conception à la fois climatique et énergétique.

Le parti architectural

Conçue selon les principes de l’architecture climatique, la maison possède une forme cylindrique afin de réduire les surfaces d’échange avec l’extérieur. Le toit esquive les vents froids Nord/Nord-Ouest, et abrite des espaces tampons qui accueillent des fonctions annexes. A l’intérieur du noyau chauffé ou tempéré de la maison, un cloisonnement des espaces autorise une évolubilité des plateaux. Une véranda de 31 m2 est intégrée à la maison.

Les choix techniques

Les cinq thèmes traités portent sur l’énergie, l’eau, les matériaux, les déchets et la domotique, sous l’angle de la performance, du confort et de l’impact environnemental.

Les choix sont les suivants :

Isolation : des briques hauteur d’étage, servant de système constructif, complétées, côté extérieur, par de la laine minérale.

Ouvertures : fenêtres équipées de triples vitrages peu émissifs, remplis de gaz krypton, et de menuiseries en bois injectées de polyuréthanne (K = 0,70 W/m2.K)

Chauffage : plafond électrique rayonnant complété par un insert bois

Ventilation : VMC simple flux

Eau chaude sanitaire : des capteurs solaires de 3 m2

Electroménager : suppressions du mode veille, choix d’appareils performants.

Eclairage : larges parties vitrées, utilisation de lampes fluocompactes, à faible taux de distorsion

Gestion de l’eau : dispositifs d’économie d’eau, récupération des eaux de pluie

Les matériaux : absence de produits chlorés ; utilisation de matériaux recyclés, de bois non traité (bardage en mélèze), murs intérieurs en terre cuite sans revêtement, sols en matériaux naturels (ardoise et linoléum)

Domotique : système sans fil évolutif fonctionnant, par courants porteurs.

Les caractéristiques de la maison

Surface habitable : 125 m2 ( + 132 m2 de véranda et locaux annexes)

Coût d’investissement estimé : 1 486 000 francs TTC

Economie d’électricité de 55% sur les valeurs de référence

Taux moyen de renouvellement d’air : 0,39 vol/h

Consommation d’eau : 0,65 m3/m2/an

TABLEAU

CONSOMMATION D’ELECTRICITE PREVUES

Source : O. Sidler

ENCADRE

OLIVIER SIDLER, énergéticien « L'électroménager est le plus gros gisement d'économie»

« Même s’il faut continuer à renforcer l’isolation des maisons, on se rend compte que les économies réalisées sur le chauffage ont un coût de plus en plus marginal : à titre d’exemple, la prime Vivrélec accordée par EDF est d’environ 6 francs par kWh électrique économisé annuellement, par rapport aux exigences réglementaires. Les labels Qualitel HPE trois ou quatre étoiles (15 à 20% en dessous du seuil réglementaire) constituent un niveau raisonnable à atteindre. Mais le véritable enjeu est ailleurs. Car la hausse des consommations d’eau chaude et surtout d’électroménager renforce la baisse relative du chauffage dans la facture énergétique globale. Ainsi, on s’aperçoit qu’en logement neuf, l’électroménager coûte aux usagers deux fois plus cher que le chauffage. Mon sentiment est que l’électroménager est le plus gros gisement d’économies, et surtout le plus rentable : nous avons montré, par des campagnes de mesure, qu’il fallait seulement de 1 à 1,50 F d’investissement pour économiser 1 kWh/an, et que le gisement par logement était de 1 200 à 1 800 kWh/an.

Enfin, l’augmentation des consommations d’eau chaude sanitaire, due à la hausse du prix de l’eau et bien souvent au gaspillage, est préoccupante. Une bonne solution serait le recours accru à des systèmes plus performants associés à une production solaire.

Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X