Régions

Maine-et-Loire Commission permanente du conseil général

Mots clés : Culte

La commission permanente du conseil général de Maine-et-Loire du 9 février s’est prononcée, entre autres, sur les dossiers suivants :

Economie

Le conseil général subventionne les projets suivants dans le cadre du schéma départemental de développement des zones d’activités :

– le parc d’activités de Jumelles à Longué-Jumelles (145 040 euros);

– la zone d’activités de la Ronde à Allonnes (321 500 euros);

– la zone industrielle de Méron à Montreuil-Bellay (650 000 euros).

Dans le cadre du Fadia, il subventionne les projets suivants :

– l’extension de la Sarl Labeo à Mozé-sur-Louet (60 000 euros pour 10 emplois à créer);

– l’extension de la Sarl Rosea à Mozé-sur-Louet (60 000 euros pour 10 emplois à créer);

– la création de la Sarl Hortilog à Trélazé (60 000 euros pour 10 emplois à créer).

Développement local

Dans le cadre de ses aides au maintien du commerce en milieu rural, le conseil général subventionne, à hauteur de 20 000 euros, la création d’une boulangerie-pâtisserie au Puy-Notre-Dame.

Tourisme

Le conseil général subventionne :

– la création d’une maison de tourisme à la Ronde (commune de Vivy) par le pôle international de Saumur et sa région (100 000 euros);

– la création de 2 gîtes ruraux à Chemellier (48 000 euros);

– la création d’un gîte rural à Saint-Rémy-la-Varenne (27 292 euros);

– la création de 6 chambres d’hôtes à Fontevraud (42 000 euros);

– la création d’un gîte rural à Doué-la-Fontaine (12 000 euros);

– la création de 3 chambres d’hôtes à Mazé (19 397 euros);

– la création d’un gîte de séjour à Mûrs-Erigné (127 102 euros).

Le conseil général subventionne l’aménagement des bords du Loir par la commune de Villevêque à hauteur de 90 000 euros.

Routes

Le département va signer une convention avec la commune de Pouancé pour la réalisation des travaux connexes au remembrement à l’intérieur du périmètre touché par la construction de la déviation de Pouancé pour 60 100 euros.

Logement

Le département garantit à 100 % les 947 770 euros d’emprunts contractés par l’OPDHLM de Maine-et-Loire pour 33 opérations de constructions dans différentes communes du Maine-et-Loire et un autre emprunt de 3,71 millions d’euros pour 13 autres opérations.

Enfance

Le conseil général garantit à 50 % les prêts contractés par l’association Acade pour la création d’une maison d’accueil pour enfants et adolescents à Baugé. Il subventionne cette création à hauteur de 96 000 euros.

Personnes âgées

Le conseil général subventionne les travaux de sécurité dans la maison de retraite publique de la Possonnière à hauteur de 19 486 euros.

Patrimoine

La commission permanente subventionne les projets suivants :

– travaux de strict entretien dans les propriétés privées : le château d’Aubigné à Aubigné-sur-Layon (5 844 euros) et la maison de retraite Notre-Dame-des-Ardiliers à Saumur (6 431 euros);

– travaux de strict entretien dans les propriétés publiques : l’église de Trèves (3 298 euros), l’église Saint-Pierre de Rest à Montsoreau (6 896 euros) et l’église de Verrie (3 823 euros);

– gros travaux dans les propriétés privées : la maison canoniale de Cunault à Angers (5 708 euros);

– gros travaux dans les propriétés publiques : l’église Saint-Hilaire à Sermaise (22 992 euros);

– restauration des églises non protégées : l’église Saint-Louis au Tremblay (50 000 euros) et l’église Notre-Dame au Mesnil-en-Vallée (35 000 euros).

Cours d’eau

Le département subventionne :

– la communauté d’agglomération Saumur Loire Développement pour la réalisation d’une étude préalable à l’élaboration d’une charte pour l’environnement (12 500 euros);

– la communauté d’agglomération du Grand Angers pour la mise en place d’une opération de compostage individuel à Ecouflant (1 280 euros);

– la commune du Lion d’Angers pour la construction d’un poste de pêche « emplacement handicapé » sur la berge de l’Oudon (200 euros).

Le conseil général décide d’engager une procédure de cession, pour l’euro symbolique, aux communes ou aux groupements de communes des 58 pontons lui appartenant, après les travaux de réparation nécessaires, estimés à 27 000 euros.

Environnement

Le conseil général subventionne :

– la commune de La Membrolle-sur-Longuenée pour des travaux à La Roussière (12 280 euros);

– la commune de Gennes pour la remise en état de ses cales et de ses quais (48 850 euros);

– l’association Pegazh pour une exposition sur les zones humides (450 euros);

– le Smitom du Sud Saumurois pour un audit (16 720 euros);

– le château de Montgeoffroy pour la remise en état du parc après la tempête de juillet 2003 (15 600 euros).

Contact : conseil général du Maine-et-Loire, 02.41.81.48.44.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X