Régions

LYON Visite du chantier du centre de maintenance du TGV

Une trentaine de privilégiés, lecteurs du « Moniteur », appartenant à toutes les composantes de la construction dont le Cercle Childebert, a visité un des chantiers lyonnais les plus emblématiques du moment : le Technicentre TGV de Lyon.

600 mètres de bâtiment

Sous la conduite éclairée de Denis Pujade, directeur des travaux (Chantiers modernes Rhône-Alpes, mandataire), et Alain Petrolli, directeur d’opération délégué (SNCF), ils ont découvert avec Pierre Delohen (« Le Moniteur » Rhône-Alpes), ce premier centre de maintenance TGV en région. Il nécessitera un investissement global de 246 millions d’euros.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 600 m de longueur pour 70 m de largeur maximale, plus de 10 m de hauteur (« Le Moniteur » du 13 juin 2008, p. 48).

Un bâtiment nécessaire pour assurer la maintenance de trente rames TGV duplex Paris-Lyon dès 2009 et trente autres rames Rhin-Rhône dès 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X