Régions Marseille

Luminy se dote d’un « learning center » high-tech

En cette rentrée, le chantier de réhabilitation de l’Hexagone sur le campus de Luminy, à Marseille, attaque une nouvelle étape avec le gros œuvre. La transformation de l’ancien restaurant universitaire, fermé depuis dix ans, est un élément du programme de modernisation du campus scientifique inscrit dans le contrat de partenariat public-privé signé le 23 avril 2016 entre l’université Aix-Marseille (AMU) et le groupement conduit par Bouygues Bâtiment Sud-Est.

Au sein de cette équipe, l’agence marseillaise Marciano

Architecture s’occupe spécifiquement de l’Hexagone afin d’en faire un équipement évolutif qui favorise et développe les échanges. Accueillant notamment une nouvelle bibliothèque, il sera le nouveau cœur du campus universitaire. « Ce site de 5 500 m2 sur trois niveaux a tout pour devenir un lieu attractif, un cœur de campus entre cafétéria, bar, services administratifs et bureaux. Il sera doté d’espaces ouverts aux étudiants, chercheurs et visiteurs », développe Rémy Marciano.

Evidement du patio central. L’un des enjeux du projet est de limiter les déperditions énergétiques en associant performances des vitrages et isolation par l’extérieur. Une ventilation naturelle, obtenue grâce à l’évidement du patio central, jouera un rôle de régulateur thermique. Ce patio permettra par ailleurs de diffuser la lumière naturelle vers les différents services. « Extérieure et ouverte, cette agora organisée en gradins s’inscrit dans le prolongement de la topographie du site, au cœur des calanques. La vêture, qui joue un rôle de double peau, régulera la lumière », poursuit l’architecte. Les façades, qui contrôleront les apports solaires la journée, interviendront, le soir venu, comme une pile lumineuse.

Réalisé sur un campus en activité avec 13 000 étudiants et usagers, le chantier a démarré en début d’année. Le nouvel Hexagone doit être livré en 2018.

Maîtrise d’ouvrage : Aix-Marseille Université. Entreprises : Bouygues Bâtiment Sud-Est (mandataire), Bouygues Energies & Services (entretien et maintenance). Architectes : Scau (bâtiments TPR1 et TPR2), Marciano Architecture (Hexagone). Bureaux d’études : WSP, Inddigo, Siarem, Demening. Surface de l’Hexagone :

5 900 m2 . Durée du PPP : vingt-cinq ans. Montant : 58,7 M€ HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X