Edito

Low cost trop cher

Le ver était dans le fruit. Depuis quelques années, des acteurs jusqu’alors inconnus cassent les prix sur le marché de l’assurance construction. Basés à l’étranger mais proposant leurs prestations en France, les assureurs en libre prestation de services (LPS) profitent des souplesses du marché européen pour se soustraire à certaines obligations qui pèsent sur les assureurs traditionnels et baisser leurs coûts. Ce qui devait arriver arriva : les moins sérieux ferment boutique, laissant artisans et entrepreneurs sans couverture (lire p. 12).

Les acteurs de la construction le savent : le moins-disant est rarement le mieux-disant.

Les acteurs de la construction le savent pourtant mieux que...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5971 du 13/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X