Architecture et urbanisme

LOI SUR L’ARCHITECTURE La grogne des CAUE

Les cinq Conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement d’Ile-de-France viennent d’adresser une lettre ouverte à Catherine Trautmann par laquelle ils « s’étonnent » que les personnels des CAUE ne soient pas « officiellement et directement informés » des réflexions en cours sur la réforme de la loi de 1977 sur l’architecture. Rappelant que cette loi a créé les CAUE et défini leurs missions, ils s’irritent de voir les réflexions et consultations actuelles exclusivement menées avec les représentants des professions libérales de l’architecture : « Ni les salariés ni les professionnels diplômés, ni les usagers des CAUE n’ont été contactés pour évaluer les vingt ans de pratique de ce qui continue d’être un service public délégué », ajoutent-ils avant de demander à la ministre de les recevoir « pour arrêter les modalités de participation [des CAUE] aux travaux des commissions ». A suivre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X