Régions

Logement social A Strasbourg, CUS Habitat expérimente le label Effinergie

Signée fin janvier par l’office d’HLM de la communauté urbaine de Strasbourg CUS Habitat, la charte développement durable trouve sa première expression sur l’îlot Lombardie. Les 35 logements en phase d’avant-projet sommaire assurent une jonction urbaine délicate : l’îlot sert de porte d’entrée au quartier de Neudorf qui tient à ses jardins et à son ambiance villageoise, mais aussi à la place de l’Etoile, le plus gros projet urbain mis en œuvre à Strasbourg depuis 2001. Sur un site repéré en 1996 par le jury d’Europan, ce projet enterré après les dernières élections municipales est ressuscité avant la nouvelle échéance.

La construction écologique et économe place CUS Habitat parmi les bailleurs sociaux expérimentant le label Effinergie limitant la consommation de chauffage à 15 kWh/m2/an. Choisis en juillet, l’architecte AGM et le bureau d’études OTE déclineront la nouvelle charte à travers les choix constructifs comme l’isolation par l’extérieur ou la toiture végétalisée, mais aussi par le tri sélectif des déchets de chantiers. « Nous systématiserons ce type de dispositions dans l’ensemble de nos marchés », annonce Donia Ben Alaya, chargée du pôle d’animation stratégique du bailleur strasbourgeois. Créée voici trois ans à l’initiative du directeur général, Michel Debeaux, cette instance a bouclé l’un de ses premiers dossiers, avec la mise en place de la charte.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X