Régions saint-denis

Linkbynet opte pour la norme Minergie

A Saint-Denis, où « Mediacom 3», présenté comme le premier programme tertiaire locatif à énergie zéro doit être inauguré le 24 juin (voir « Le Moniteur » n° 5611 du 10 juin 2011), Alsei lance la construction, quartier Pleyel, de l’immeuble de bureaux « LBN Valley », qui répondra à la norme Minergie (standard suisse de construction à faible consommation d’énergie). Le bâtiment (R 3, 3 810 m² Shon), qui abritera Linkbynet, spécialiste de l’e-business et de l’hébergement de sites Internet, vise une consommation très basse de 40 kWh/m².an (la norme BBC est à 65 kWh/m².an).

« Dès l’abord, « LBN Valley » annonce la couleur : des teintes dictées par Minergie. Façade noire au nord, pour absorber la chaleur ; façades sud et ouest ensoleillées à dominante blanche pour s’en protéger », décrit l’architecte, Jean-Luc Wychowaniec (MW Architecture). Charpente béton, bardage acier, le bâtiment est doté d’une toiture-terrasse où aucun équipement technique ne sera installé pour limiter les déperditions thermiques. Toiture et façades sont isolées par de la laine de roche (26 cm), les façades ensoleillées sont dotées de stores motorisés orientables. Dans les bureaux, un éclairage combiné ajuste l’intensité de la luminosité à l’heure du jour. « La ventilation contrôlée double flux est à caissons rotatifs. Le bilan thermique tient compte de la présence de 450 salariés potentiels et de la chaleur dégagée par leurs ordinateurs », précise Alain Al Dahoun, directeur d’ICR Bâtiments.

Géothermie

La norme Minergie s’adapte aux conditions géographiques du site (des panneaux solaires au sud, de la géothermie au nord). Solution francilienne : un système géothermique réversible avec une pompe à chaleur qui produit de la chaleur en hiver, de la fraîcheur en été, permettant chauffage et climatisation de l’immeuble. Deux forages – un de pompage, un de rejet – espacés de 40 m vont chercher la nappe à 62 m (température : 13°). Le système en circuit fermé remonte l’eau de 18° à 20°. En été, il rafraîchit. En hiver, le système utilise un appoint : la pompe à chaleur, qui fait grimper la température à 40°. Pour l’eau chaude sanitaire, la solution s’est portée sur des ballons d’eau chaude instantanés de 15 litres (l’eau n’est pas stockée chaude, mais chauffée immédiatement en tranches de 15 litres).
Coût estimé de la construction : 10 millions d’euros. La norme Minergie majore l’investissement de 11 à 13 % par rapport à un bâtiment classique. L’opération est réalisée dans le cadre d’une vente en l’état futur d’achèvement. Date de livraison : 1 er avril 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Promoteur : Alsei. Maître d’œuvre conception : MW Architectes ; maître d’œuvre d’exécution : ICR Bâtiments. BET Minergie : Territoire Energie. Entreprises : Socobat (gros œuvre), Waltefaugle (charpente métallique), Face IDF (couverture, bardage, menuiserie alu).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X