Régions

Lille métropole Rodriguez : la façade historique, une spécialité de père en fils

Mots clés : Métier de la construction

Ses échafaudages recouvrent toute l’année des bâtiments du secteur sauvegardé de Lille, mais aussi les belles bâtisses de Roubaix ou Tourcoing. L’entreprise Rodriguez est partout où la restauration pointilleuse de bâtiments anciens est nécessaire. Car cette société familiale, fondée en 1970 par le père Augustin, et reprise en 2006 par le fils Diego, s’est spécialisée dans la taille de pierre et tous les métiers connexes de la façade historique, devenant une référence incontournable.

Ce savoir-faire a un secret : un travail patient et une expérience de trente ans à observer les façades anciennes, à étudier les témoins, à travailler avec des architectes spécialisés et bien sûr les ABF… et à consulter le seul ouvrage sur la façade lilloise écrit en 1930 ! Lors de la reprise par Diego, l’entreprise est passée du statut d’artisan à celui d’une SARL, et l’effectif a suivi, de 7 à 15 personnes. La transition a duré trois ans, le fils accompagnant le père en période de probation. Diego Rodriguez voit l’avenir avec sérénité : « Car, à Lille, il y a encore des rues entières à refaire. »

Marché des particuliers

L’entreprise ne répond pas aux appels d’offres et ne cherche pas de marchés publics, préférant celui des particuliers. Spécialisée dans la taille de pierre et le badigeon à la chaux, elle travaille avec maçons et compagnons du Tour de France de passage pour deux ou trois ans. Le carnet de commandes est plein sur plusieurs mois et le chiffre d’affaires 2007 s’est élevé à 800 000 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X