Régions

Lille La métropole emprunte 60 millions d’euros pour les projets Anru

Lille Métropole vient d’emprunter 60 millions d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement et de Dexia Crédit local pour financer sa participation en 2008 aux dix conventions Anru signées. Le coût total du renouvellement des quartiers de Lille, Hem, Roubaix, Tourcoing, Armentières, Wattrelos et Lambersart, est évalué à 1,8 milliard d’euros, répartis entre les bailleurs sociaux, l’Anru, Lille Métropole communauté urbaine, la région Nord-Pas-de-Calais et les villes concernées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X