Enjeux Conjoncture

Les TP accélèrent en fin d’année

Mots clés : Travaux publics

Si le niveau d’activité des neuf premiers mois de l’année 2017 avait été décevant dans les travaux publics (+ 0,1 % par rapport à 2016), il s’est nettement accéléré au dernier trimestre. Selon les chiffres dévoilés mi-janvier par la FNTP, le chiffre d’affaires du secteur a bondi en octobre (+ 5,4 % par rapport à 2016) et, surtout, en novembre (+ 6,6 %). Ces deux mois dynamiques en termes de facturation ne permettent pas, pour le moment, de signer un résultat à la hauteur des attentes sur l’ensemble de l’année écoulée. L’activité repasse dans le vert, certes, pour croître de 0,8 % sur les 11 premiers mois de 2017 , avec « de fortes disparités » entre zones urbaines et rurales, et « une saisonnalité plus forte qu’historiquement », selon la fédération. Le nombre d’heures travaillées par les ouvriers permanents progresse logiquement (+ 4,9 % en novembre 2017), mais les prises de commandes, elles, reculent pour le quatrième mois consécutif (- 3,6 %), après une forte poussée au premier semestre. En cause : un effet « Grand Paris » moindre par rapport à la même période en 2016 . L’année 2018 débute sous de bons auspices : la FNTP table sur une croissance de 4 % pour le secteur.

www.lemoniteur.fr/conjTP

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X