Régions

Les propositions des Travaux publics pour le contrat de Plan

Mots clés : Contrat de projet Etat-région - Travail

La fédération régionale des travaux publics Aquitaine vient de rendre publique sa contribution au débat régional relatif au prochain contrat de Plan. Rappelant l’importance de la desserte autoroutière comme critère d’implantation des entreprises, la Fédération conduite par Henri Cassous souligne, de nouveau, l’impact sur l’emploi de l’investissement TP.

Pour ce qui est des besoins de la région, les professionnels des TP sont en phase avec les pouvoirs publics pour la réalisation de la liaison prioritaire Langon/Pau, du TGV Aquitaine, de la plate forme de Mouguerre et du tramway de Bordeaux, même s’ils sont impatients de voir démarrer nombre de ces projets aujourd’hui annoncés.

Ils espèrent le démarrage imminent de la deuxième tranche de la mise à deux fois trois voies de la rocade de Bordeaux, et souhaitent un rapide lancement des programmes sur les quais de la Garonne à Bordeaux ainsi qu’un franchissement.

Ils plaident pour une amélioration de la qualité de la desserte en énergie électrique de l’ensemble de l’espace régional, et militent pour l’adoption d’une charte régionale de la gestion de l’eau des rivières et des bassins versants.

La déviation d’Eysines, l’axe Libourne/Bergerac/Sarlat, la RN 21 Limoges/Périgueux/Bergerac/Agen/Auch/Tarbes, la mise à deux fois trois voies de l’A10 au nord de Bordeaux ainsi que la traversée de l’agglomération Bayonne/Anglet/Biarritz sont aussi mises en avant par la fédération des travaux publics d’Aquitaine, qui ne chiffre toutefois pas l’ensemble de ces propositions.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X