Actualité

Les municipalités de Clermont-Ferrand, Chamalières et Cournon ont réagi, après la prise de position du Premier ministre (Le Moniteur du 12 décembre p. 7), en faveur de la mise à quatre voies de la RN89 entre Saint-Julien-Puy-Lavèze et Clermont-Ferrand, plutôt que pour l’autoroute de Saint-Julien à Combronde, et demandent son inscription par le Comité interministériel d’aménagement du territoire au plan Massif central.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X