Enjeux Conjoncture

Les majors rentrent en forme

Les trois majors ont dévoilé des chiffres semestriels en croissance par rapport à l’exercice 2016.

Vinci avait ouvert le bal fin juillet (18,51 Mds € ; + 5,1 %). Quant à Bouygues (15,16 Mds € ; + 3 %) et Eiffage (7 Mds € ; + 7 %), ils ont annoncé leurs résultats le 31 août. Surtout, les carnets de commandes des activités construction explosent : celui de Vinci atteint 30,7 Mds € à fin juin, celui d’Eiffage 13 Mds €, tandis que Bouygues affiche un montant record de 31,2 Mds € . Les prévisions de croissance sont maintenues pour 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X