Actualité

Les majors français plus rentables

Mots clés : Contrat de partenariat - Entreprise du BTP - Industriels du BTP - Réseau routier

Vinci, Bouygues et Eiffage bénéficiaires

Les majors français ont le sourire. Tous affichent des résultats en forte croissance. Mais le refus gouvernemental de privatiser les sociétés d’autoroutes aura marqué un coup d’arrêt aux ambitions des majors qui recalent leur stratégie. A l’honneur en 2004 : l’électricité, la route, et bien sûr, le développement des partenariats public-privé (PPP).

– Vinci

A ceux qui lui reprocheraient presque de ne rien annoncer d’exceptionnel, le P-DG de Vinci, Antoine Zacharias, rétorque que « Vinci affiche une excellente routine de progrès ». Avec 541 millions d’euros de bénéfices en 2003, le groupe a largement rempli ses objectifs. Et ce, tout en maintenant une croissance du chiffre d’affaires qui atteint 18 milliards. Dans la construction (7,71 milliards) l’activité a progressé de 5 %, dans la route (5,33 milliards) de 2,5 %, dans l’énergie (3,11 milliards) de 2,3 % et dans les concessions (1,9 milliard) de 2,4 %. Cette dernière reste l’activité la plus rentable du groupe. Et sur 1,16 milliard de résultat d’exploitation, 600 millions proviennent de ces métiers.

Les perspectives sont bonnes pour le leader, avec un carnet de commandes en progression de 4 %, et de gros défis en vue comme le développement des projets en PPP en Grande-Bretagne, en Allemagne, voire en Italie (pont de Messine). Mais l’Europe de l’Est reste un axe de développement essentiel pour Vinci.

– Bouygues

Malgré les diversifications réussies dans les télécommunications et les media, Bouygues reste fortement ancré dans les métiers de la construction. Les trois entités du pôle construction représentent encore 65 % du chiffre d’affaires total de 21,8 milliards d’euros en 2003.

Colas, avec 7,376 milliards de chiffre d’affaires, est l’entité la plus importante du groupe. Alain Dupont, son P-DG, entend procéder à des acquisitions en France et dans les pays où le groupe est déjà implanté. Avec 262 millions de résultat net, il peut se permettre des gros coups.

Yves Gabriel, P-DG de la filiale construction continue à redresser l’activité historique. Bouygues Construction réalise un chiffre d’affaires de 5 milliards en 2003, en baisse de 5 % par rapport à 2002, année de la cession de Bouygues Offshore. En 2003, le résultat net est lui aussi en baisse par rapport au chiffre de 2002 qui intégrait une importante plus-value exceptionnelle. Mais hors cession, le résultat net est positif et s’inscrit en hausse à 32 millions. L’avenir paraît aussi assuré, avec un carnet de commandes de 5 milliards d’euros.

Bouygues cherche à développer l’électricité, plusieurs acquisitions étant attendues pour ETDE qui a déjà progressé de 11 % en 2003 avec le rachat de six sociétés. Bouygues Immobilier, « a connu une très belle année 2003 », selon Martin Bouygues. En revanche la Saur, qui a cédé South East Water avec une moins-value de 44 millions, a enregistré une perte nette de 17 millions en 2003.

– Eiffage

Jean-François Roverato, le président du troisième major français affiche un bénéfice de 140 millions d’euros en progression de 11 %. Le constructeur du viaduc de Millau vient d’être sélectionné avec l’Espagnol ACS Dragados pour la construction-exploitation de la liaison ferroviaire entre Perpignan et Figueras. « C’est donc une très bonne année pour Eiffage » affirme son P-DG, qui entend renforcer ses pôles électricité (Forclum) et route (Appia). Avec près de 7 milliards de chiffre d’affaires, le groupe repose pour près de la moitié sur la construction (3,36 milliards), un métier en repli de 4,1 % en raison d’une baisse d’activité dans l’immobilier, d’un marché du bâtiment moins actif en Ile-de-France et d’un effet de change négatif en Pologne.

GRAPHIQUES :

Chiffres d’affaires 200 (en milliards d’euros)

Résultat net 2003 (en millions d’euros)

Sources : entreprises

C’est le pôle construction de Bouygues qui affiche la plus forte croissance des profits grâce principalement à Colas.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X