Régions Grand Est

Les lycées préparent leurs diplômes HQE

Mots clés : Bois - Education - ERP sans hébergement - Haute Qualité Environnementale - HQE

38 M€ Montant des investissements prévus par l’EuroAirport Bâle-Mulhouse en 2018.

745 extensions-surélévations en bois construites en 2016 dans le Grand Est (- 53 % en deux ans).

58 % du parc locatif social de Bourgogne-Franche-Comté a plus de 40 ans (+ 7 points/moyenne nationale).Dreal.

Considérables et environnementaux à la fois. Les plus gros chantiers en cours sur des lycées du Grand Est sont aussi ceux qui se distinguent par leurs ambitions en matière de développement durable. Celles-ci démontrent qu’elles ont leur place dans des restructurations lourdes, dont le conseil régional, maître d’ouvrage, attend d’abord la mise aux normes et une meilleure fonctionnalité au quotidien.

A Chaumont (Haute-Marne), l’extension du lycée professionnel Eugène-Decomble compte obtenir la certification NF Bâtiments Tertiaires pour ses nouveaux ateliers et son nouvel internat, grâce à sa démarche HQE. Celle-ci doit permettre à ces deux bâtiments d’atteindre le niveau « très performant » respectivement pour 6 et 7 cibles de la démarche, sur 14. L’externat vise en outre l’obtention du label BBC Effinergie, et les logements de fonction seront passifs (label Passivhaus). La conception bioclimatique de l’agence d’architectes Grzeszczak & Rigaud et le raccordement au réseau de chaleur renforcent le volet environnemental pour...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5962 du 09/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X