Edito

Les leçons du jouet

Il aura suffi de quelques années pour balayer des États-Unis et du Royaume-Uni une enseigne solidement implantée, fleuron de la distribution d’après-guerre, emblème de la société de consommation. La concurrence d’Amazon lui a été fatale. Le géant du commerce en ligne a avalé plusieurs dizaines de points de parts de marché sur des produits phares et, sans absorber la totalité du marché, a engagé une course aux prix bas qui tue le commerce physique dont les coûts fixes sont plus élevés.

« Pour la distribution professionnelle, il est important de disposer de gammes spécifiques qui évitent de porter le fer sur le seul terrain du prix. »

...
Vous lisez un article de la revue Negoce n° 441 du 11/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X