Régions Caen

Les kayaks restent à quai

Sur la presqu’île de Caen, le club de kayak fait peau neuve. Si le projet d’origine ne prévoyait qu’un préau sur l’espace public, il s’est vite agrandi. « A la suite du changement de majorité municipale, il a été choisi de garder le club de kayak sur le quai, raconte l’architecte Inessa Hansch, qui a assuré avec le bureau d’étude Egis la maîtrise d’œuvre du projet. J’ai alors opté pour un bâtiment qui mixe les deux fonctions. »

« Donner de l’ampleur au bâtiment. » L’avancée du toit forme ainsi un grand préau de 5 m de haut pour abriter les passants. Quant à la hauteur sous-plafond de 3,80 m, elle permet de ranger verticalement les canoës-kayaks qui animent la façade. « Vestiaire, bureaux et rangements donnent sur l’extérieur des deux côtés, détaille Inessa Hansch. Les portes sont surdimensionnées pour donner de l’ampleur au bâtiment et favoriser l’ouverture vers l’extérieure. Il n’y a pas de fenêtre mais un éclairage zénithal apaisant. Et les choix réalisés ont permis de réaliser un bâtiment très économique qui n’aura coûté que 375 000 euros HT. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X