Régions poitou-charentes

Les groupements d’employeurs ancrés dans le paysage économique

Les groupements d’employeurs fêtent leurs dix ans. Comment sont-ils nés ?

Les groupements se sont développés à partir de 1988, surtout en Poitou-Charentes et dans le milieu agricole. L’objectif est d’assurer à l’entreprise du personnel en quantité et de qualité au moment où elle en a besoin. En contrepartie, le salarié accède à un contrat à durée indéterminée. La personne est salariée du groupement d’employeurs, constitué en association et composé des adhérents qui utilisent les compétences de ces salariés. A l’époque, il s’agissait de répondre à la demande de petites structures qui ne pouvaient pas supporter un emploi à temps plein.

Quand le BTP a-t-il rejoint le mouvement ?

Les groupements apparaissent en 1997 dans le bâtiment au sein de la chambre de métiers, surtout dans le second œuvre, avec la création d’Adequat, en Deux-Sèvres. De son côté, la Fédération française du bâtiment, avec son secrétaire général Jean-Claude Servouze, s’inscrit dans une démarche de groupements d’employeurs insertion-qualification (Geiq). Le Geiq BTP Poitou-Charentes, présidé par Jacques Vinet, compte 97 employeurs et gère 72 contrats professionnels. Il négocie avec Cosea pour le chantier de la ligne à grande vitesse sur l’ensemble des métiers concernés par ce chantier. Il travaille également avec les entreprises de travail temporaire d’insertion (Etti).

Quelles sont les pistes pour demain ?

Si les groupements sont organisés par branche, il est indispensable qu’ils travaillent en interprofession multi-activité. Par ailleurs, il est essentiel d’organiser en région des services comme le juridique ou la RH, et de peser auprès des institutions. C’est un peu ce que fait déjà le Centre européen.
Aujourd’hui, on compte 347 groupements dans la région représentant 1 400 salariés pour un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. Poitou-Charentes est devenu une référence dans la gestion de la flexisécurité.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X