Enjeux

Les exosquelettes, nouveaux compagnons de Colas

Mots clés : Entreprise du BTP

Afin de soulager les ouvriers du groupe, un râteau « cobotisé » va les assister sur les chantiers d’enrobage.

Colas fait entrer ses tireurs au râteau dans une nouvelle ère sur le plan de la lutte contre la pénibilité. Et elle sera technologique ou, plus exactement, « cobotique » (ce terme désigne la collaboration entre un homme et un robot). Après cinq années de R & D ponctuées de tests, la filiale de Bouygues vient d’annoncer l’industrialisation de l’exosquelette codéveloppé avec la société bourguignonne RB3D. La quatrième version de cette machine a été dévoilée le 16 mars au campus scientifique et technique du groupe de Magny-les-Hameaux (Yvelines). Baptisé « ExoPush », le robot d’assistance à l’effort sera déployé auprès des ouvriers chargés de couvrir les chaussées d’enrobés. Un poste pénible, rarement mécanisé, qui a peu évolué depuis les années 1930, l’époque des premiers chantiers routiers à base de bitume.

« En tant que leader mondial de la construction routière, nous nous devions de faire évoluer le travail de nos équipes,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5969 du 30/03/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X