Enjeux Infrastructures

Les départements et l’Etat aux petits soins des routes

Mots clés : Réseau routier

L’Observatoire national de la route (ONR) vient de publier son premier rapport. Principal enseignement : si la part des dépenses publiques consacrées à la voirie a bien chuté de 25 % entre 2013 et 2016, l’Etat et les départements ont pris la mesure du risque de dégradation potentielle et n’ont pas baissé la garde sur la maintenance du réseau existant.

L’Etat a même augmenté ses dépenses d’investissement en ce sens à hauteur de 10 000 euros par km en quatre ans. Cet effort est cependant insuffisant pour combler les besoins selon l’ONR.

www.lemoniteur.fr/ONR

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X