Enjeux Bourse

Léon Grosse claque la porte

Mots clés : Entreprise du BTP

Sommée par Euronext de choisir entre sa cotation et sa clause d’agrément, qui conditionne l’entrée d’un actionnaire au feu vert des organes sociaux du groupe, Léon Grosse a décidé de se retirer du marché boursier. Le directoire et le conseil de surveillance ont considéré que cette clause d’agrément était « un élément déterminant de l’indépendance de la société » depuis 1920. L’aventure boursière du groupe de BTP prendra fin le 10 janvier 2018.

www.lemoniteur.fr/leon-grosse

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X