Régions Puy-de-Dôme

Légère baisse des investissements

Dans son budget primitif 2017, porté à 757,44 millions d’euros, le conseil départemental du Puy-de-Dôme prévoit d’investir 94,41 millions, soit une baisse de 1,31 % par rapport à 2016. Les collèges bénéficieront de 15,53 millions de travaux et la voirie de 31,36 millions (entretien, sauvegarde et amélioration). Quelque 5,4 millions seront aussi investis dans le patrimoine départemental et 7,57 millions dans l’eau potable et l’assainissement.

Soutien du CPER. Enfin, les différentes actions cofinancées par le contrat de plan Etat-région (CPER) devraient bénéficier d’un peu moins de 3 millions (mise en valeur du plateau de Gergovie et des sites arvernes, actions pour la chaîne des Puys, pistes cyclables, voie verte, travaux d’aménagement du temple de Mercure au sommet du puy de Dôme… ). « Investir n’est pas une option. Ce n’est pas facultatif. C’est une nécessité », insiste le président du conseil départemental Jean-Yves Gouttebel.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X