Technique et chantier

Lectures d’architecture

Mots clés : Architecte - Architecture - Prix d'architecture

« Le Moniteur » propose à ses lecteurs une sélection des ouvrages reçus à la rédaction.

Gratte-ciel« L’invention de la tour européenne »

Déclinaison des gratte-ciel américains, la « tour européenne » naît au début du XXe siècle. Elle développe ses spécificités qu’analyse et décrit cet ouvrage au travers de plus de 150 réalisations et projets emblématiques. Qualités urbaines, spatiales, techniques, etc. sont abordées dans neuf métropoles européennes (Bruxelles, Copenhague, Francfort, Londres, Madrid, Milan, Paris, Rotterdam et Vienne). Quels sont les projets en gestation ? Comment construit-on les tours aujourd’hui ? Seront-elles vraiment écologiques demain ? Les programmes mixtes (bureaux, logements, hôtel.) ont-ils un sens ? Autant de sujets abordés dans ce livre.

Ingrid Taillandier, Jean-François Pousse et Olivier Namias, 19 × 30 cm, 438 pages, 49 euros.

Editions Picard.

Biographie« C’était Le Corbusier »

Admiré, controversé, dénigré, Le Corbusier (1887-1965) conserve toujours sa part d’ombre et suscite encore aujourd’hui toujours autant de polémiques. A rebours de la légende qui auréole le personnage, Nicholas Fox Weber retrace le parcours d’un jeune homme doué, Charles-Édouard Jeanneret, né dans le Jura suisse, qui conquiert Paris en 1917, bien décidé à tout bouleverser (alors qu’il n’est titulaire d’aucun diplôme d’architecte !). Nourri d’archives pour partie inédites, l’auteur livre ici le portrait d’un artiste visionnaire, irascible, maniaco-dépressif, étanche à tout engagement politique et parfois singulièrement cru. Une somme impressionnante sur l’une des icônes les plus singulières de la profession.

Nicholas Fox Weber, 15,5 x 23,5 cm, 956 p. 35 euros. Editions Fayard.

Lexique« Les 101 mots de l’architecture »

Les architectes Florence Lipsky et Pascal Rollet, lauréats de l’Equerre d’argent en 2005, appellent ici à une prise de conscience des enjeux liés à l’espace, enjeux que cristallise l’architecture. Mot après mot – « abri », « boîte », « campus », « construire », « ville », etc. – tous deux distillent les éléments de leur réflexion, leur conception du métier et leurs méthodes de travail qui ont contribué à leur réputation. Non sans humour, ni sans poésie, ils nous font entrevoir d’autres manières de penser le rapport entre l’homme et son espace, mais aussi entre les hommes.

Florence Lipsky et Pascal Rollet, 10 × 21 cm, 128 pages, 12,90 euros.

Editions Archibooks.

Habitat« L’architecture écologique du Vorarlberg »

Le plus petit Land d’Autriche, le Vorarlberg, se présente aujourd’hui comme l’exemple le plus achevé d’un développement écoresponsable à l’échelle d’un territoire européen. Cette expérience in situ entend démontrer à tous qu’il est possible de construire, pour un budget raisonnable, des bâtiments écologiques efficaces. Au-delà d’une architecture, c’est un modèle de société qui se développe ici depuis les années 1960. L’auteur, architecte, décrit les composantes de ce « miracle » : pragmatisme et transparence, engagement de tous en faveur de l’environnement, compétence des professionnels mobilisés, état d’esprit solidaire. L’ouvrage explore à travers 170 réalisations les problématiques du développement écoresponsable.

Dominique Gauzin-Müller, 23 × 25 cm, 404 pages, 85 euros. Editions Le Moniteur.

Région« Architecture contemporaine en Bretagne », XXe-XXIe siècles

Loire-Atlantique, Morbihan, Finistère, Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine. Marquée par une forte identité historique et géographique, la Bretagne offre un paysage architectural en pleine effervescence. Ses cités font peau neuve et les projets urbains s’y déploient à toutes les échelles, de la maison individuelle à l’équipement de grande ampleur. De l’île de Nantes à Brest, de Rennes à Saint-Brieuc, ce livre nous invite à découvrir les travaux de Philippe Madec, Jean Guervilly, David Cras, Catherine Rannou, Lacaton & Vassal et bien d’autres. « On peut penser que l’architecture est un éternel livre d’images, mais encore faut-il savoir la lire. Une musique s’insinue obstinément parmi le fracas des ­grandes orchestrations », souligne finement le préfacier, Daniel Le Couédic.

Maryse Quinton, Jean-Louis Violeau et Armel Istin, 24,5 × 28,5 cm, 190 pages, 49 euros.

Editions Coop Breizh.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X