Enjeux Conjoncture

Le vrai sourire des plombiers

L’artisanat du bâtiment a conclu l’année 2017 sur une croissance annuelle d’activité de 2,5 % en volume, alimentée par un quatrième trimestre à + 3,5 %. Un plus haut depuis 2011, selon la Capeb. Il s’agit du huitième trimestre de hausse consécutive.

Le neuf reste le moteur de l’activité, mais l’entretien-rénovation se maintient à + 1 % en moyenne sur les trois derniers mois de 2017. La Capeb se dit « optimiste » pour 2018, citant des taux d’intérêts toujours bas et des mises en chantier « encore élevées » pour soutenir l’activité.

www.lemoniteur.fr/artisanat

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X