Régions Isère

Le tunnel du Chambon dans son ultime phase de travaux

Mots clés : Ouvrage d'art

Après une ouverture partielle en fin d’année dernière, le tunnel du Chambon sur la D 1091, reliant les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes, va entrer dans une ultime phase de travaux avant sa réouverture complète attendue pour la fin de l’année. L’ouvrage, endommagé par un important glissement de terrain et par conséquent fermé à la circulation en avril 2015, a dû être reconstruit. Un investissement de 24,4 millions d’euros – financé à 45 % par le département de l’Isère, à 25 % par l’Etat et à 30 % par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur – a permis le percement d’un tunnel de dérivation de 500 m de long, connecté à la partie de la galerie de l’ancien tunnel qui a été conservée.

Equipements jusqu’à la fin de l’année. Aujourd’hui rouvert à la circulation, le tunnel sera de nouveau fermé fin août pour que soient réalisés les derniers travaux. Les réseaux secs et de protection incendie, ainsi que la chaussée du nouvel ouvrage, seront réalisés jusqu’à l’automne. Les travaux d’équipements (éclairage, pose de plots de jalonnement, fibre optique, équipements de sécurité, etc. ) seront, eux, menés jusqu’à la fin de l’année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X