Régions Meurthe-et-Moselle

Le tavaillon s’invite chez les pompiers

Mots clés : Sécurite civile

Appliqué sur les façades et la toiture, le tavaillon renouvelle l’esthétique de la caserne de pompiers de Colombey-les-Belles. Voulu « écologique » par les élus locaux, le nouveau centre d’incendie et de secours de la commune meurthe-et-mosellane se revêt de ces bardeaux en mélèze alpin rappelant la forme des tuiles.

Le jeu d’ombres et de contre-ombres créé par les quelque 30 000 éléments entend rompre l’aspect mono lithique de la construction de 1 140 m2 livrée cet été (montant d’opération : 2,1 millions d’euros TTC). En conjuguant ossature bois, murs de refend en béton, isolation en laine de bois avec celle en paille imposée dans le concours de maîtrise d’œuvre, l’équipe formée par FFW (architecte mandataire), OTE Ingénierie et Otelio a atteint l’objectif d’un bâtiment passif fixé par le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X