rétrospective

LE SIÈGE DE L’UNESCO, UNE SYNTHÈSE

Si le siège de l’Unesco, inauguré le 3 novembre 1958, est l’édifice le plus international de la capitale, peu de personnes en connaissent vraiment l’histoire. Réalisé par un trio d’architectes – Bernard Zehrfuss, Marcel Breuer et Pier Luigi Nervi -, il constitue l’une des plus belles prouesses de l’usage du béton armé. Et rassembla autour de lui les grands noms de l’architecture mondiale, dont le fameux « groupe des cinq » (Lucio Costa, Walter Gropius, Le Corbusier, Sven...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 266 du 11/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X