Régions Bordeaux

Le siège de Clairsienne mixe les usages

Début décembre, Clairsienne a débuté les travaux de son futur siège dans le secteur de l’OIN Euratlantique, face à la Garonne, en bordure du futur jardin de l’Ars. L’ESH a profité de ce programme pour créer un lieu à usages multiples et innovants baptisé Lumi. Livré en mars 2020, le futur bâtiment de 21 500 m2 réunira une crèche interentreprise, 70 logements inter générationnels, 60 logements en location sociale, 59 appartements en accession sociale et 5 700 m2 de bureaux.

Univers différenciés, homogénéité et connexions. Trois architectes ont collaboré à l’opération, coordonnés par Sophie Berthelier et Benoît Tribouillet (SBBT Architecture). Ils ont été invités à structurer cet espace urbain en créant des variations...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5957 du 05/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X