Marchés

Le secteur en quête de valeur ajoutée

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier - Produits et matériaux

C’en est fini de la domination du métal sur le marché des tubes et raccords. L’arrivée des plastiques, que ce soit en évacuation ou en alimentation, a opéré des mutations, qui restent à digérer.

Le grand marché des tubes et raccords retrouve son souffle. Après cinq années de vaches maigres, « pendant lesquels le marché de la plomberie a souffert, les indicateurs sortent du rouge », se réjouit Jean Dominique, directeur commercial de Viega France. Même constat dressé chez Nicoll. « Concernant le segment de l’évacuation, qui suit les évolutions du bâtiment, il est plutôt en légère reprise, grâce au redémarrage de la construction », confie Philippe Barbry, responsable du marketing stratégique et de l’innovation du spécialiste européen des produits en matériaux de synthèse pour le bâtiment et les travaux publics.

Forte concurrence. Alors que la part de marché des évacuations en fonte, trop lourdes, souvent jugées trop onéreuses et plutôt destinées au remplacement, continue de reculer, le PVC s’affirme en leader incontesté Et il se banalise dans un contexte hyper concurrentiel.

Pour s’offrir de la valeur ajoutée, il apporte des réponses techniques grâce à des réglementations, à l’instar de l’arrêté du 27 novembre 2012. Ce texte porte sur l’attestation de prise en compte de la nouvelle réglementation acoustique (NRA) de 2000 dans tous les bâtiments d’habitation dont le permis de construire a été déposé depuis janvier 2013. « En rendant des tests in situ obligatoires au-delà de 10 logements, cette disposition a remis le bruit sur le devant de la scène », explique Philippe Barbry (Nicoll).

Santé. Conséquence, « les PVC acoustiques représentent désormais 10 % du marché de l’évacuation », dévoile Cécile Rousseau, responsable de la communication de Girpi. Le potentiel est là : en Allemagne, ce chiffre est six fois supérieur, ce sujet ayant été intégré plus tôt et de manière plus large. « La comparaison laisse deviner les perspectives pour le marché français et l’importance de la sensibilisation des acteurs du bâtiment au confort acoustique des occupants », augure Cécile Rousseau.

« Nous avons développé nos gammes avec une évolution notable, les raccords de transition, qui permet aux professionnels de...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 427 du 18/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X