Marketing-Achat

Le salut du négoce par les services

Mots clés : Distribution

Fortement concurrencé par d’autres modes de distribution, notamment par les grandes surfaces de bricolage, le négoce cherche à se distinguer en proposant des services en adéquation avec le marché de la rénovation et en travaillant la carte du conseil.

Phénomène majeur, les réseaux issus des industriels de la fenêtre dominent toujours la distribution. Selon sa dernière étude sur le secteur publiée en décembre 2014, la société de conseil et d’études TBC Générateur d’Innovation confirme que « 70 % des ventes sont réalisées en direct. Le premier débouché concerne les industriels via leurs propres réseaux (intégrés ou en franchise), le second les artisans et poseurs indépendants », précise Anne-Séverine Consalès, directrice des études et du conseil. En revanche, pour ce qui concerne les ventes indirectes (à savoir 30 % du marché), le premier débouché reste le négoce. « Il progresse même de 5 % par rapport à notre précédente étude que nous avions réalisée en 2012, ce qui est plutôt positif dans un secteur en décroissance », ajoute la dirigeante. Et de constater aussi un changement de paradigme : « Dans cette segmentation des ventes indirectes, les grandes surfaces de bricolage (GSB) grignotent des parts de marché, et des spécialistes tels que Batiman, Lapeyre ou Vial voient leur part grandir. » Le constat est partagé par Patrick Rutar, directeur commercial de Gimm Menuiseries et de Lapeyre Industrie chez...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 403 du 18/02/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X