Actualité

Le raccourcissement des délais d’instruction des dossiers soumis à l’avis des architectes des Bâtiments de France, est jugé « peu réaliste » par Jean-Jacques Aillagon.

Une demande de permis de construire ne nécessitant aucune consultation exige déjà deux mois en vertu de l’article R 421-18 du Code de l’urbanisme, fait valoir le ministre de la Culture et de la Communication.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X