Actualité Marchés publics

Le projet de réforme fait déjà débat

Le projet d’ordonnance destiné à transposer les directives européennes sur les marchés publics suscite de nombreuses réactions. Le texte a été ouvert à la consultation publique du 22 décembre 2014 au 30 janvier 2015. Syntec-Ingénierie alerte sur le risque de généralisation des contrats globaux. EGF-BTP, au contraire, s’en réjouit. Mais critique la disparition de la version actuelle des contrats de partenariat (CP) et des baux emphytéotiques administratifs (BEA), le rattachement des CP à la catégorie des marchés publics et les nombreuses limitations qu’ils reçoivent dans leur application. Les acteurs de la RSE et des achats responsables appellent à la vigilance pour bien transposer la directive 2014/24/UE sans faire régresser le droit français, notamment sur la question des clauses sociales. « Tout ce qui permettra de simplifier la commande publique est bon à prendre, se réjouit quant à lui Samuel Dyens, président de l’Association nationale des juristes territoriaux (ANJT). Uniformiser est une très bonne idée. » La CCI Paris Ile-de-France plaide, elle, pour une réforme favorable aux PME et à l’innovation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X